Forêt Vivante en Béarn à Lagor : découvrir son écosystème forestier et sa sylviculture

Le 17 mars dernier à Lagor, dans la cadre de la Journée Internationale des Forêts organisée par l’ONU (Organisation des Nations Unies), 65 visiteurs (propriétaires de forêts privées et gestionnaires) se sont retrouvés chez Gilbert Cournet, agriculteur sylviculteur.

L’objectif de cette rencontre était double : montrer que nos forêts béarnaises ont un potentiel de production de bois d’œuvre et de bois de chauffage, mais aussi qu’elles renferment une biodiversité animale et végétale fort intéressante qu’il faut maintenir.

Après une présentation au groupe du bâtiment agricole de l’exploitation (avec photovoltaïque) bardé en bois local (du thuya plicata red cedar venant de Burgaronne), et d’échantillons d’espèces locales, les visiteurs se sont déplacés (à pied !) vers une parcelle du propriétaire (2,7 ha) située à Lendresse.

Les intervenants, Julie Pargade du CRPF Centre Régional de la Propriété Forestière, Michel Lagouardat du CETEF 64 et de l’ASL Forestière des Gaves (dont beaucoup d’adhérents sont de Lagor) ont pu présenter cette parcelle avec 5 écosystèmes identifiés et 63 espèces végétales dont 15 espèces d’arbres.

La présentation a montré que grâce à une sylviculture adaptée sur cette parcelle, on peut valoriser le bon potentiel de production de bois, et assurer le maintien des écosystèmes forestiers.

Le projet pour FORET VIVANTE en BEARN est d’en faire un lieu de connaissance, de démonstration et de discussion pour les scientifiques, les associations et bien évidemment les propriétaires forestiers privés.