Mourenx - Os-Marsillon : l'aménagement de sécurité de la RD 33 en entrée de ville

Ce 2 juillet, visite du chantier avec les élus de la CCLO, des communes de Mourenx et Os-Marsillon et des techniciens du Département et de la CCLO.

L’objectif est de marquer l’entrée de ville pour apaiser la zone de circulation dans le secteur du drive et améliorer les conditions de sécurité. A l’enjeu de mise en sécurité, s’ajoute celui de la préservation du tissu commercial existant.

Afin que le déroulement des travaux de sécurisation aient un impact réduit sur l’activité des commerçants, la CCLO s’est attachée à associer partenaires privés et publics (Département des Pyrénées-Atlantiques et communes de Mourenx et Os-Marsillon) en amont du projet.

 

Le chantier va se dérouler en 3 phases :

  • Phase 1 : l’entrée de la zone d’activité, à Mourenx

Les travaux réalisés par l’entreprise Deumier TP ont commencé mi-juin 2020. Leur durée
prévisionnelle est d’environ 3 semaines. L’aménagement de cet accès intègre à terme une
capacité de stationnement poids lourds de part et d’autre de l’entrée. Pendant les travaux,
les conditions existantes d’accès à la zone seront maintenues, sans aucune restriction de
circulation.

  • Phase 2 : l’accès et le parking de la boulangerie drive, à Mourenx

Les travaux consistent à créer une entrée et une sortie afin de canaliser à la fois la circulation des clients et des usagers de la RD33. L’entrée va être ajustée plus près du giratoire pour en faciliter l’accès (rayon plus confortable). Une liaison piétonne avec la zone de stationnement poids lourds va être également conçue. Le stationnement sera réorganisé avec une capacité de près de 30 places. L’éclairage public est repensé avec l’installation de 12 lanternes LED.

  • Phase 3 : le tourne-à-gauche, à Os-Marsillon

Un tourne-à-gauche va être aménagé en lien avec l’entrée future de Bricomarché. Cette
nouvelle entrée Bricomarché sera favorable à la venue de nouveaux clients. La livraison
du nouvel accès est attendu pour le 1er septembre 2020 par l’établissement Bricomarché.

 

Le projet total s’élève à un montant prévisionnel de 200 000 € T.T.C., financé à hauteur
de 162 000 € par la CCLO et de 38 000 € par le Conseil départemental.
Après la crise sanitaire qui a fragilisé l’activité économique des petites entreprises, la
CCLO et le Département ont fait le choix de ne pas demander de contribution financière
aux commerçants.

Auteur : info CCLO
02.07.2020