Réouverture de la boulangerie de Lagor

Le 14 juillet 2015, la boulangerie-pâtisserie de Lagor a réouvert ses portes avec un nouveau gérant, André Baylacq.

La boulangerie propose une grande variété de pains, baguettes, boules, couronnes classiques et tradition, pains spéciaux, viennoiseries et patisseries fraiches et faites maison.
Côté salé,  on peut trouver aussi des parts de quiches, pizzas, canettes de boisson...

La boulangerie sera ouverte du mardi au samedi de 7h30 à 13h30 et de 16h à 19h30, les dimanches et jours fériés de 7h30 à 13h30.

L'inauguration a eu lieu vendredi 10 juillet à 19h30. André Baylacq,  aux côtés du maire Jean-Pierre Dubreuil, et de Jacques Cassiau-Haurie Président de la Communauté de Communes de Lacq Orthez a enfin pu couper le ruban, moment qu'il attendait depuis des mois.Portrait

Portrait :

André Baylacq, 42 ans, est originaire de Pau. Il a commencé sa carrière en 1991 dans les cuisines de la maison de retraite de Barbazan. En 1999 jusqu'à aujourd'hui il entre en boulangerie à Arzacq à la maison Dubéguier.

C'est là que lui est venu l'amour du métier.
Aux dires de ses amis et de sa famille venus nombreux, pour certains depuis Cauterets ou Barbazan Debat à l'inauguration, André attendait depuis des années l'opportunité de pouvoir réaliser ses propres créations. Il l'a enfin trouvée à Lagor, les démarches ont été longues et difficiles, mais il a tenu bon et c'est chose faite. Il va pouvoir faire déguster ses spécialités boulangères et pâtissières car André a une autre passion, la pâtisserie, il a d'ailleurs installé un laboratoire dédié à cette activité au sein de sa boulangerie.

Aux dires de ses amis et de sa famille venus nombreux, pour certains depuis Cauterets ou Barbazan Debat, à l'inauguration, André attendait depuis des années l'opportunité de pouvoir réaliser ses propres créations. Il l'a enfin trouvée à Lagor. Les démarches ont été longues et difficiles mais il a tenu bon et c'est chose faite. Il va pouvoir faire déguster ses spécialités boulangères et pâtissières car André a une autre passion, la pâtisserie, il a d'ailleurs installé un labo dédié à cette activité au sein de sa boulangerie.

Le maire, rappelant l'histoire compliquée de la boulangerie de Lagor, a tenu à remercier la patience et le courage de l'homme ainsi que l'implication sans faille des services de la mairie et des élus qui ont permis cette réouverture dans les meilleurs conditions.

Jacques Cassiau-Haurie, lui, s'est félicité de ce retour en force de cet artisanat dans le tissu économique local et ne doute pas de la réussite de son entreprise.

André Baylacq, enfin, après avoir présenté ses futures vendeuses, Morgane et Sarah, a remercié chaudement, tous ceux, famille, amis, élus, services de la mairie qui se sont donnés sans compter pour lui permettre de réaliser son rêve.

17.07.2015