Fouilles complémentaires à proximité de l’église Saint Pierre

En 2016, des sondages ont été réalisés autour de l’église Saint Pierre afin de valider les hypothèses émises par la DRAC concernant l’existence de vestiges et sépultures. Ces sondages, financés par la communauté de communes, ont été confiés à l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP). Un risque d’impact des travaux sur le patrimoine ayant été identifié, des fouilles complémentaires doivent être engagées ; l’idée étant de conserver le patrimoine archéologique intact.

Le préfet a donc pris un arrêté sur préconisation de la DRAC demandant à l’aménageur, soit la CCLO, de recruter des archéologues pour réaliser ces fouilles.

La consultation va être lancée prochainement et la remise des offres est prévue pour mi-février.

Les fouilles devraient commencer au mois d’avril et devraient se prolonger sur une durée de 5 mois environ. Les travaux d’aménagement se poursuivront en parallèle sur d’autres zones puisque ces fouilles avaient été prises en compte dès le départ dans les délais et les phasages des travaux d’aménagement.

13.01.2017