Les parents d'élèves de Lagor disent non à la fermeture d'une classe

Vendredi 3 avril, dès l'annonce de la fermeture d'un poste d'enseignant, les parents d'élèves, le maire, les élus se sont retrouvés devant les grilles de l'école de Lagor pour manifester leur opposition à cette décision qui va fortement dégrader les conditions d'apprentissages de tous les élèves.

En effet, alors que les effectifs en bilingue sont en hausse passant de 32 à 34 élèves allant de la maternelle au CM2, un poste d'occitan est supprimé. Il resterait un professeur pour 34 élèves sur 8 niveaux.

Une répartition différente doit donc être envisagée avec des conséquences sur toutes les autres classes : sur-effectifs (certaines classes pouvant aller de 27 à 32 élèves), dégradation des conditions d'apprentissage,...

voir les articles sur Sud-Ouest :http://www.sudouest.fr/2015/04/08/mobilisation-devant-l-ecole-pour-l-occitan-1884578-4206.php  et la République des Pyrénées http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2015/04/07/mobilises-pour-garder-la-classe  .

Plusieurs actions ont été menées ou sont en cours : participation aux manifestations des 7 et 9 avril à Orthez et à Pau, une pétition a été lancée qui a déjà recueilli de nombreuses signatures dont celles de l'ensemble du conseil municipal. D'autres actions sont envisagées.

 

 

 

04.04.2015