Les Laboratoires des Pyrénées et des Landes s’installent à Pardies

Les Laboratoires des Pyrénées et des Landes (LPL) ont inauguré mardi 3 décembre 2019, à Pardies, les nouveaux locaux dans lesquels vont s’installer progressivement 70 de leurs 350 employés.

10 ans après la fermeture de la Celanese, le site industriel de Pardies reprend vie avec l’arrivée des laboratoires spécialisés dans le domaine des analyses environnementales, l’hygiène alimentaire et la santé animale. Pour l’évènement, Bernard Dupont et Laurent Soulier, respectivement Président et Directeur général de l’établissement, ont reçu de nombreuses personnalités - élus, fonctionnaires et chefs d’entreprises - pour leur faire visiter leurs nouvelles installations.

La CCLO investit pour le développement économique et durable

La communauté de communes de Lacq-Orthez avait fait le pari osé, en 2007, de racheter la friche industrielle de Pardies pour 600 000€. Son objectif ? La réaménager pour accueillir de nouvelles entreprises et créer de nouveaux emplois. Elle a ainsi investi 53 000€ pour l’aménagement d’un parking et l’éclairage public puis a revendu le bâtiment pour 150 000€ aux LPL qui le lui loueront 10 000€ par an pendant 10 ans.

Une nouvelle vie pour tout le site de Pardies

S’il est vrai que l’arrivée des LPL donne une nouvelle impulsion à la zone d’activité, d’autres entreprises vont très vite l’alimenter en énergies vertes. En effet, les laboratoires auront très prochainement pour voisins le groupe Fonroche et son unité de méthanisation, la société Téréga et son démonstrateur européen de méthanisation biologique, Total et ses panneaux photovoltaïques et Pavillon Vert et son électricité produite à partir de combustion de déchets non recyclables.
Avec la venue sur la zone de plus de 100 personnes d’ici 2021, le restaurant d’entreprises de Pardies devrait lui aussi trouver un second souffle.

Por: info CCLO
05.12.2019